Dr Yves Treguer

"Il faut être les meilleurs"

Concepteur et dirigeant du centre de Thalassothérapie de la Baule, Yves Treguer s'est vu confier par le Prince Souverain la re-création des Thermes Marins de Monte-Carlo. Cardiologue réputé, membre de la Société Française de Médecine Préventive et Sociale, il est également Président de la Fédération Mer et Santé.

Monaco Actualité: La Thalassothérapie n'est donc pas "une spécialité" de la côte Atlantique?

Dr Yves Treguer: Il faut effacer cette "image d'Epinal", la Thalassothérapie a vu le jour en Méditerranée, ce sont les Grecs qui l'ont inventée. Une autre idée reçue doit également tomber, c'est l'aspect prétendument "pollué" de nos eaux et de nos plages. Ici les relevés effectués sont dans le vert et de nombreuses plages de Bretagne ou de la Manche ne peuvent en dire autant. Prélevée à trente mètres de profondeur, l'eau recèle les mêmes propriétés que celle de l'Atlantique et nous, nous réalisons le pompage à plus de cinquante mètres, la qualité de l'eau sera donc irréprochable.

M.A.: Quelles vont être les particularités médicales des Thermes Marins de Monte-Carlo?

Dr YT: Je suis cardiologue et mon premier soucis est de promouvoir la prévention des maladies cardio-vasculaires, le premier fléau de notre civilisation, qui est à mon avis mal faite ou mal comprise. Alors que l'une des causes des faiblesses cardiaques, le rhumatisme articulaire aigu a pratiquement disparu, il ne reste plus que celles acquises par une mauvaise hygiène de vie. Cures anti-tabac, anti-stress, diététique, remise au sport seront notamment au programme.

M.A.: Quelle clientèle est particulièrement ciblée?

Dr YT: Les Italiens sont de grands consommateurs de thalassothérapie d'autant qu'un ancien impôt sur le sel a gelé le développement de cette technique de soin sur la péninsule. La proximité de la Principauté devrait être un avantage pour eux. La clientèle américaine est également notre objectif et la présentation des Thermes de Monte-Carlo à l'occasion d'une conférence à New York a reçu un accueil très intéressé.

M.A.: Entre Monaco et la Baule, comment parviendrez vous à gérer la concurrence et votre double présidence?

Dr YT: Je suis persuadé qu'il y a une clientèle pour tous. Les climats, très différents, ne conviennent pas à tous les curistes selon qu'ils aient besoin d'un climat sédatif ou tonifiant. Ce qu'il faut, c'est être les meilleurs et créer sur tout notre littoral une synergie thérapeutique.


Les Thermes Marins de Monaco, La plus grande qualité, au meilleur prix!

Situés entre l'Hôtel de Paris et l'Hermitage, l'institut allie sur 6600 mètres carrés et quatre étages, le raffinement d'un décor de marbre rose, de verre et de bois clair à la sophistication la plus extrême en matière de soins de thalassothérapie. Le centre, à caractère hautement médical a l'originalité de proposer aux curistes, outre les soins classiques que l'on pourra trouver autour des zones dites "sèches" ou "humides", la possibilité d'accéder à des bilans de santé complets permettant ensuite différentes orientations dans les soins prodigués. De nombreux programmes seront proposés: aide au sevrage tabagique, programme anti-stress, programme spécial jeune maman, cure business (spécial femme ou homme d'affaires) etc... L'équipe médicale traitera des affections rhumatismales, les séquelles de traumatismes, les troubles circulatoires, tout en portant une attention particulière à la pathologie osteoarticulaire du sportif de haut niveau et ainsi qu'à celle dûe aux métiers des arts (notamment danse ou musique), ce, en liaison avec le potentiel médical de la Principauté.

Les prix ont été particulièrement "soignés" et la SBM a mis en place une politique forfaitaire tout à fait attractive. Le tarif à la journée avec trois soins de thalassothérapie démarre à 450 francs par jour , les forfaits "découverte" de 2 nuits et trois jours avec dix soins à partir de 2910 francs, la cure de remise en santé de six jours et nuits à partir de 7200 francs, ces tarifs comprenant l'hôtel et la demi-pension prise dans le restaurant du Centre.


 

Copyright © Monaco Actualité

Pages par GALE FORCE de Monaco