Donald Scott

Entre l'Est et l'Ouest

Monaco est de plus en plus considérée comme la "plaque tournante" des affaires financières internationales. Créée par Donald C. Scott, ex-conseiller des affaires soviétiques pour le gouvernement américain, Pastor International est une société peu connue, mais qui rencontre un grand succès dans le domaine des affaires.

Monaco Actualité: Comment avez-vous eu l'idée de Pastor International?
Donald Scott: Cette idée m'est venue pour la première fois il y a environ 15 ans. J'ai toujours considéré que l'un des plus grands problèmes actuels dans les affaires étrangères vient du fait que certaines sociétés très importantes telles que IBM, GULF et TEXACO peuvent se permettre d'implanter des succursales à l'étranger alors qu'il est très difficile pour de petites sociétés de s'implanter dans d'autres pays. C'est principalement le cas de pays tels que la Russie, de l'Europe de l'Est, et même ce qui est encore plus surprenant, d'endroits comme Monaco. De nombreuses sociétés n'ont pas les moyens financiers, ni le savoir-faire pour réussir en dehors de leurs frontières sans aide. Mon idée était de créer une société qui aiderait les compagnies américaines et européennes à traiter des affaires dans d'autres pays, principalement en Russie et en Europe de l'est. Plus tard, j'ai été surpris d'apprendre que nombreuses étaient les compagnies américaines qui ne savaient pas comment faire pour traiter des affaires à Monaco.. Nous avons donc commencé à aider des compagnies ainsi que des particuliers.

Monaco Actualité: Pourquoi Monaco?
Donald Scott: J'ai visité de nombreuses grandes capitales dans le monde, j'y ai parfois même vécu. Selon moi, Monaco se compare favorablement à n'importe quel centre d'affaires, où que ce soit dans le monde, parce que Monaco bénéficie d'un gouvernement intelligent, d'excellentes télécommunications, de possibilités bancaires exceptionnelles et de facilités de transport sans égal. Je peux me rendre en Russie, en Europe de l'Est, en Amérique du Nord ou du Sud en quelques heures par avion. Monaco jouit d'une position de "carrefour" qui favorise des transactions partout en Europe. Mais en ce qui me concerne, ce qui est sans doute le plus important, c'est la qualité de vie qu'offre Monaco. Après avoir passé des semaines en Sibérie ou à Moscou en hiver, retrouver le soleil et la sécurité de Monaco est un répit agréable. Par ailleurs, Monaco attire des personnes de tous les milieux sociaux. Il existe un grand talent ici qui augmente la diversité de la vie personnelle et professionnelle de chacun.

Monaco Actualité: Vous avez travaillé pour le gouvernement américain pendant plus de vingt ans. Que faisiez-vous?
Donald Scott: J'étais principalement dans les affaires étrangères. J'étais dans l'armée et je suis aujourd'hui colonel retraité de l'Armée de l'Air. Ma carrière a été très peu commune. J'ai passé beaucoup de temps à faire des rapports sur la Russie et sur l'Europe, à conseiller le congrès, la Maison Blanche, les Chefs d'état et les gouvernements sur des questions politiques, militaires et économiques. C'était un très bon terrain d'entraînement pour ce que je fais actuellement à Monaco.

Monaco Actualité: Que fait exactement Pastor International?
Donald Scott: J'espère que ce ne sera jamais trop défini. Pastor International sera toujours ouvert aux nouvelles idées et je pense que c'est le secret de notre succès. Etre prêt à tout faire et à aller partout, là où quiconque nous demande d'aller...Faire quelque chose de passionnant et de différent, à Monaco et dans d'autres pays. Pastor International est ce que l'on peut appeler une société de conseil. Nous développons des idées créatives et innovatrices pour d'importants organismes et nous nous rendons dans diverses parties du monde pour aider ces organismes à concrétiser leurs idées. Notre rôle est d'associer des personnes, de leur permettre de faire des affaires ensemble et bien sûr de profiter de ce business. Nous avons connu un succès considérable en moins de trois ans parce qu'il y avait un énorme besoin de "catalyseur" dans le monde des affaires. Nous sommes "petits" et nos moyens sont limités, mais vous seriez surpris de constater combien il est important d'être un intermédiaire dans le monde culturel, dans le monde artistique et dans le monde des affaires.

Monaco Actualité: Parlez-moi davantage de vos projets...
Donald Scott: A ce jour, nous avons organisé quinze conférences entre les principaux membres du gouvernement russe et différents hommes d'affaires. Il est important d'associer les principaux hommes d'affaires des organismes les plus importants aux leaders politiques afin qu'ils échangent leurs idées. Les conférences se sont déroulées dans les plus grandes capitales du monde. L'une d'elles a eu lieu ici, à Monaco, il y a un peu plus d'un an. C'était notre premier gros effort, et par la suite, nous avons signé plusieurs contrats importants. Le contrat le plus intéressant à ce jour concerne l'industrie du titane, car c'est un métal léger, inoxydable, "de l'âge de l'espace" et dont les utilisations sont multiples. Nous sommes à l'origine de la formation de la première co-entreprise entre la plus grande société américaine de titane et la plus grande société russe de titane. C'était une alliance très difficile car avant cela, elles étaient concurrentes. Notre rôle était de leur montrer qu'elles survivraient et travailleraient mieux ensemble en tant que partenaires plutôt qu'en tant qu'ennemies. Il fallait trouver des économies d'échelle et de meilleures solutions pour la réalisation des différents projets. Notre succès a été considérable. Ceci est prometteur et devrait permettre l'évolution de l'industrie du titane ainsi que de nouvelles utilisations intéressantes de ce métal.

Monaco Actualité: Et le futur immédiat?
Donald Scott: Nous avons le projet intéressant, avec Perrier, de développer de l'eau en bouteille en Russie. Nous travaillons actuellement avec la société Ritz Carlton afin de développer des projets hôteliers en Europe et en Russie. Nous avons récemment signé un contrat pour apporter notre aide aux russes quant à leurs problèmes de déchets nucléaires. C'est très intéressant. Nous avons également travaillé sur de nombreux autres projets de placements mobiliers.

Monaco Actualité: Selon vous, quelles sont actuellement les principales opportunités d'investissements dans les pays de l'Est?
Donald Scott: : Je pense qu'il est aujourd'hui très difficile de traiter des affaires en Russie et je recommande une grande prudence. Il faut connaître ce pays à 150%. Beaucoup de personnes ont effectivement réussi là-bas, mais beaucoup d'autres n'ont pas eu cette chance. Je pense qu'il faut s'investir aujourd'hui dans la mise en place d'une infrastructure en Russie ou en Europe de l'Est, dans des produits comme le titane, le charbon, le pétrole, le bois, la pâte à papier... tout ce que les russes, à ce niveau de leur développement, peuvent très bien produire. Le secteur des télécommunications est également très intéressant, ainsi que tout ce qui est lié à l'agriculture. C'est un pays si vaste. La Russie et l'Europe de l'Est occupent plus d'un sixième de la surface du globe. C'est particulièrement impressionnant lorsqu'on vit dans un petit pays comme Monaco. La Russie et l'Europe de l'Est ont, à mon avis, un potentiel énorme. Il existe de nombreuses difficultés, certes. On parle beaucoup de la mafia, des problèmes de langage et de l'instabilité économique générale (voir tableau ci-contre). Mais si l'on considère les affaires qui peuvent être faites en Russie, les avantages sont de loin supérieurs aux désavantages. Sinon, je ne serais pas ici à faire ce que je fais.

Monaco Actualité: Et les ressources humaines dans les pays de l'Est? Elles sont, paraît-il, difficiles à exploiter car les gens n'ont pas la même façon de travailler que les occidentaux...
Donald Scott: Je ne suis pas d'accord. J'ai toujours considéré que les Européens de l'Est travaillaient aussi dur, sinon plus dur, que quiconque. Ils ont une très bonne éducation. L'un des succès du communisme, c'est la création d'un système éducatif solide, bien que limité. Ils ont simplement besoin d'un système qui récompense leur travail. Il existe une vieille expression en Russie: "Ils font semblant de nous payer, nous faisons semblant de travailler". Mais si vous donnez aux russes l'opportunité de réussir, ils réussiront. L'avance que les russes ont dans certains domaines tels que l'espace, la médecine, et bien d'autres encore, corrobore cet argument. Il ne s'agit pas de tous les domaines, bien-sûr. Mais dans de nombreux domaines, ils sont excellents. Ils ont une très bonne technologie et des capacités dans les secteurs dans lesquels ils se concentrent. Ils sont bons et talentueux. Ce dont ils ont simplement besoin, c'est d'une chance de mettre en valeur leur potentiel. C'est ce que nous nous efforçons de faire chez Pastor International. Nous les aidons à développer leur habileté et nous apportons les ressources et les expériences de l'occident afin d'équilibrer ce qu'ils ont déjà. Mais à l'heure actuelle, de nombreuses sociétés ont peur...et cette peur est justifiée. Elle ne savent pas comment faire. Créer une nouvelle société n'est pas facile, même ici, à Monaco. Vous pouvez donc imaginer à quel point c'est difficile dans un pays comme la Russie.


 

Copyright © Monaco Actualité

Pages par GALE FORCE de Monaco