Finance et investissements

LA HAUTE TECHNOLOGIE- UN INVESTISSEMENT EN PLEINE CROISSANCE!

Par Robert C. Beckman

Une étude publiée par le "Financial Times" début septembre cite le FCP géré par Robert Beckman dans le domaine de la Biotechnologie "The Beckman Biotechnology Fund", comme étant le cinquième plus performant en Angleterre et aux Etats Unis, et le sixième plus performant au niveau mondial!

Après cinq années d'une performance plus brillante que celle des autres actions cotées en bourse, les valeurs "haute technologie" maintiennent nettement leur nette longueur d'avance. Depuis que la dernière longue période de hausse qui avait débuté en octobre 1990, le "Standard and Poors 500 Stock Index" a grimpé, incluant les dividendes, de 112%. Le "Pacific Stock Exchange Technology Index", un indice basé sur une centaine de sociétés "haute technologie", a augmenté de presque 300%. Depuis le début de l'année, cet indice a fait un bond de 46%! Ce qui est plus que le double des gains de l'indice "Standard and Poors", et le secteur est très loin devant tous les autres.

Certains comparent la récente hausse des valeurs "haute technologie" à celle du début des années 80 concernant les valeurs de l'industrie informatique informatique... Il existe cependant une grande différence entre le monde de "haute technologie" des années 90 et celui de l'informatique des années 80. L'évolution de la haute technologie tient beaucoup de ces différences. Dans les années 1980, peu d'investisseurs ou d'analystes avaient une idée exacte de l'impact qu'auraient dix ans plus tard ces technologies naissantes. En règle général, les investisseurs se sont fait souvent remarquer pour leur inaptitude à anticiper les développements des nouvelles technologies. Ce fut le cas pour la machine à vapeur il y a 200 ans, et c'est toujours le cas aujourd'hui avec la Nanotechnologie.

La machine à vapeur a été inventée au 18ème siècle dans le but de pomper l'eau des mines inondées. Pendant des années, la machine à vapeur fut considérée uniquement comme une bonne pompe. Les améliorations successives furent de la machine à vapeur une source de puissance qui permet le passage du travail artisanal à la production de masse dans l'industrie textile, les fonderies et autres industries. Au cours du 19ème siècle, elle devient également un moyen de transport. Force principale de la révolution industrielle, elle est à l'origine d'une croissance mondiale de six décennies. A l'origine, elle n'était qu'une pompe.

Le premier ordinateur électronique digitale, l'ENIAC, a été inauguré peu après la seconde guerre mondiale. Celui-ci était composé de 18.000 tubes à vides, et mesurait plus de 30 mètres de long. Les inventeurs avaient mis peu d'espoir dans toute utilisation commerciale étant donné la place nécessaire à l'hébergement d'une "telle bête", et la précarité que représente le fonctionnement simultané de 18.000 tubes à vide.

Au début des années 1980, l'ordinateur devenait le PC accessible par tous, facile à ranger et à transporter. Cependant, les utilisations ultérieures d'un PC étaient encore inconnues. Fabricants et détaillants essayaient de le vendre au reste du monde avant que quiconque ne sache réellement l'utiliser. Aujourd'hui, le PC est à l'origine de vastes bénéfices consécutifs au développement de produits et services qui ont intensifié les performances du PC et étendu ses utilisations. Nous utilisons le PC comme une technologie exemplaire. Ce qui est vrai pour le PC l'est également pour d'autres innovations et technologies, dont les utilisations et les profits ont été exploités seulement récemment. Bien que les compagnies concernées par le développement des hautes technologies soient bien plus nombreuses aujourd'hui qu'elles ne l'étaient lors de la hausse des années '80, les valeurs elles-mêmes sont de loin meilleur marché qu'elles ne l'étaient au summum du boom de la haute technologie dans les années '80. Ce qui est l'une des raisons qui nous laisse croire que ces valeurs vont encore augmenter, peu importe la direction que prennent les autres valeurs mobilières, peu importe l'éventualité d'un marché baissier.

Rares sont les secteurs du marché où les bénéfices grimpent de manière géométrique lorsque de nouvelles découvertes sont révélées et/ou des économies sont faites sur les frais de production. Le secteur technologie "chevauche" une vague si dynamique et si puissante qu'il transformera la société et l'économie d'une manière non moins dramatique que ne l'ont fait le chemin de fer et les automobiles à leur époque.

LES SECTEURS A SUIVRE

La Biotechnologie et la Biotechnologie Agricole sont deux des secteurs qui connaîtront une croissance continue dans les années à venir. Ils ne dépendent ni des capitaux, ni de la main d'oeuvre, et les produits sont encore cycliques. Même si l'économie mondiale se porte mal, la nourriture reste un besoin naturel. C'est un domaine privilégié, surtout lorsque celle-ci est de meilleur qualité et d'un coût moindre. De même aurons-nous toujours besoin de médicaments qui proviennent du secteur biotechnologique.

Depuis Janvier 1995, 38 valeurs Biotech ont doublé, et 60 ont augmenté de 50%. A noter: "Regeneron", avec un gain de 400%. "Genzyme Tissue Repair", "Medimmune", "Viagene", "Somatogen" et "Isis Pharmaceuticals" qui ont chacun connu une hausse de 200 à 300%.


 

Copyright © Monaco Actualité

Pages par GALE FORCE de Monaco